​                    

 

L’UIMM et trois organisations syndicales représentatives de la métallurgie (CFDT, CFE-CGC et FO) signent un manifeste de propositions pour préserver l’emploi et les compétences et construire l’industrie de demain.

Face aux difficultés économiques et au risque de déclin auxquels l’industrie française est aujourd’hui confrontée, les partenaires sociaux de la métallurgie considèrent qu’il y a urgence à se mobiliser pour préserver l’emploi et les compétences de l’industrie.

Dans ce moment si particulier, où le dialogue social doit être au cœur de la reprise de l’activité, les partenaires sociaux de la métallurgie prennent leurs responsabilités et signent un manifeste de propositions pour préserver l’emploi et les compétences, en trois volets :

  1. la préservation des emplois,
  2. le développement des compétences de demain
  3. et le soutien à l’alternance et l’emploi des jeunes.

Retrouver ci-dessous le communiqué de presse commun et le document relatif aux propositions de reprise :